Guerrier François

François Guerrier, clavecin

photo a. Pégeot

Né à Caen en 1980, François Guerrier découvre la musique ancienne par l’orgue et le clavecin en se formant auprès de B.Lapointe, puis se perfectionne au CNSMD de Paris auprès de P.Hantaï, Ch.Rousset, E.Joyé et K.Weiss; il obtient le premier prix de clavecin en 2001. Parallèlement, il joue l’orgue historique de Guibray construit par Claude Parisot en 1746.

Aujourd’hui il est invité en tant que soliste par les festivals de la Roque d’Anthéron, Saintes, les Folles Journées de Nantes, Bilbao et Tokyo, the Early Music Festival of Birmingham, le Printemps des Arts de Nantes, La Bibliothèque de Mexico, les festivals de Lausanne, Montpellier, Auch, Bargème, etc.

Membre du Ricercar Consort et de Musical Humors, il se produit en musique de chambre aux côtés de Christophe Coin, Philippe Pierlot, François Fernandez ainsi qu’au sein de divers ensembles (Ensemble Baroque de Limoges, Il Gardellino, Capriccio Stravagante Orchestra, le Cercle de l’Harmonie, Il Fondamento, La Simphonie du Marais, Opera Fuoco…), ce qui l’amène à jouer diverses musiques de la Renaissance au Classicisme à travers l’Europe, le Japon, la Corée ou le Mexique.

Passionné de musique vocale, il donne des concerts avec l’ensemble Les Musiciens du Paradis (dir. A.Buet) ou en compagnie des chanteurs Camille Poul, Damien Guillon et Isabelle Druet. Il est également engagé dans des productions lyriques par l’Opéra de Paris (Alcina), la Monnaie de Bruxelles et le festival d’Edimbourg (Le retour d'Ulysse), le festival d'Aix en Provence (L'Infidelta delusa) et par Les Arts Florissants à l’occasion du Jardin des Voix 2002.

Prix du Concours International Bach de Leipzig 2006, il enregistre trois Partitas de Bach chez Intrada (Diapason découverte, Prix du Manoir de Pron) ; il participe aussi à divers enregistrements de musique de chambre et d’orchestre.

François Guerrier enseigne la basse continue et l’accord des clavecins à l’Académie de Musique ancienne de Lisieux.
 



« Page précédente