Biographie

Sarah Ristorcelli Piano

Sarah Ristorcelli est une pianiste et chef de chant française. Reconnue pour ses grandes qualités musicales et artistiques, sa curiosité et sa passion, elle est appelée à collaborer avec de nombreux artistes de talent. Elle se spécialise aujourd'hui dans le répertoire du lied et de la mélodie avec le pianiste Julius Drake. Elle se produira notamment en récital avec la mezzo-soprano Léa Desandre au cours de cette saison. Prochainement, elle collaborera avec l'Opéra de Lille pour le Concours Voix nouvelles, ainsi que sur la production du Roi Carotte d'Offenbach, et, en co-production avec l'Opéra de Rennes et le Théâtre national de Bretagne, pour Une tragédie florentine de Zemlinsky, mise en scène par Arthur Nauzyciel.

Après s'être formée au CRR de Perpignan dans la classe de François-Michel Rignol et à l’École Normale de Musique de Paris avec Françoise Thinat, elle obtient son Prix de piano au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de Nicolas Angelich. Curieuse de découvrir d'autres enseignements, et passionnée par la pédagogie, elle continue de se perfectionner auprès de Marc Durand à l'Université de Montréal, et lors de prestigieuses académies à New-York et à Banff, grâce à l'aide de l'ADAMI.

Passionnée par le répertoire vocal et la poésie, elle intègre en 2014 la classe de lied et mélodie d'Anne le Bozec et Emmanuel Olivier au CNSMD de Paris. Elle y rencontre la mezzo-soprano Victoire Bunel, avec laquelle elle remporte le Prix spécial Déodat de Severac-Fauré lors du VIIIe Concours international de mélodie française de Toulouse. Ensemble, elles sont invitées à suivre les master-classes Udo Reinemann à Bruxelles, qui leur offrent l'opportunité de travailler avec des artistes comme Anne Sofie von Otter. Leur duo se produit régulièrement, en récital ou à la radio (Petit Palais à Paris, Génération jeunes interprètes sur France Musique, Wigmore Hall à Londres). Lauréate de la Fondation Royaumont, elle y est invitée depuis plusieurs années en résidence, afin d'explorer un très large répertoire auprès d'artistes comme Waltraud Meier, Bernada Fink, Ian Bostridge ou Felicity Lott.

Sarah Ristorcelli bénéficie du soutien de la Fondation Safran, du mécénat Société Générale et de l'ADAMI.

Biographie mise à jour le 01/04/2019.