Biographie

Clara Izambert Harpe

Clara Izambert commence la harpe au Conservatoire de Saint Maur et rencontre trois années plus tard, Marielle Nordmann, avec qui elle ne cessera jamais de travailler par la suite. En 2010, elle obtient ses prix de harpe et de musique de chambre au CNSMD de Paris.

Suite à sa rencontre avec le compositeur Eric Lebrun, elle crée et enregistre les Vingt Mystères du Rosaire (Bayard Musique). Elle joue dans des lieux prestigieux tels que la Basilique de Lourdes, l'Opéra de Leipzig et l'Abbaye de Royaumont, les Festivals de Menton et de Deauville et se produit avec des formations aussi diverses que les quatuors Ébène et Girard, l'ensemble le Balcon, les Solistes de Lyon, l'Orchestre National de Bordeaux, Les Siècles, ou encore l’orchestre de l’Opéra de Paris.

Passionnée par la pédagogie, Clara intègre la formation à l'enseignement (C.A.) du CNSMD. Pour l'année 2012, elle enregistre l'intégrale de la musique sacrée de T. Dubois (Aeolus). Clara Izambert est soutenue par la Société Générale et le fond Kriegelstein pour l’année 2011. Elle est lauréate de la Fondation de France pour la bourse déclic jeune 2012 et obtient le Prix Tissier Grandpierre de l’Institut de France. 

Biographie mise à jour le 26/07/2014.