PanierMon compte
   
mercredi
15
FÉVRIER
2017
12:30

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Scarlatti dans tous ses états

Mathilde Mugot | Clavecin

Présentation

Les rares anecdotes qui existent sur Domenico Scarlatti ne nous renseignent que très peu sur ce compositeur hors du commun, mais on sait que c’était un homme extrêmement discret qui n’attirait jamais l’attention sur lui. À l’opposé, son jeu au clavecin devait être des plus spectaculaires.

« Porte-toi bien » écrit Scarlatti à l’attention des clavecinistes qui veulent jouer sa musique.

Remises dans leur contexte, les sonates de Scarlatti sont uniques, d’une modernité incroyable et ne semblent en rien être inspirées des styles nationaux contemporains. Les danses de cour de l’époque baroque ne sont pas au goût du compositeur : il préfère la tension obsédante des danses populaires de son pays d’accueil, l’Espagne…

 

Programme

  • Domenico Scarlatti (1685 – 1757)
    Sonate en fa mineur, K. 466 (Andante moderato)
    Sonate en sol majeur, K. 105 (Allegro)
    Sonate en fa mineur, K. 481 (Andante e cantabile)
    Sonate en la majeur, K. 212 (Allegro molto)
    Sonate en la majeur, K. 208 (Andante e cantabile)
    Sonate en la majeur, K. 456 (Allegro)
    Sonate en ré majeur, K. 122 (Allegro)
    Sonate en sol majeur, K. 144 (Cantabile)
    Sonate en ré mineur, K. 417 « Fuga » (Allegro Moderato)
    Sonate en do mineur, K. 115 (Allegro)
    Sonate en la mineur, K. 61
    Sonate en si mineur, K. 87
    Sonate en do mineur, K. 56 (Con spirito)
  • Antonio Soler (1729 – 1783)
    Fandango