PanierMon compte
   
samedi
22
AVRIL
2017
19:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

From Russia with Love

Trio Zadig

Présentation

Dans ces trios russes, le chagrin se sublime en pure beauté : Tchaïkovski et Chostakovitch nous offrent deux hommages saisissants suite à la perte d’un ami musicien.

Plus mélancolique que funèbre, sans tragédie, le Trio en la mineur, op. 50 de Tchaïkovski surprend par ses dimensions insolites (il est presque aussi long que la Symphonie Pathétique) et par sa forme : deux vastes volets qui ne s’apparentent guère à l’ordonnance traditionnelle. Le compositeur redonne vie, dans onze variations, à des souvenirs et à la personnalité de son ami pianiste Nikolaï Rubinstein.

L’élégiaque Trio n°2 en mi mineur, op. 67 de Chostakovitch s’inscrit dans la tradition de Rachmaninov et Tchaïkovski. Créé à la mémoire de son meilleur ami, le musicologue Ivan Sollertinsky, il nous révèle un paysage sonore désolé, auquel succède une danse macabre déchirante.

Programme

  • Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840 – 1893)
    Trio en la mineur, op. 50 « A la mémoire d’un grand artiste » | 1881 – 1882
    1. Pezzo elegiaco (Moderato assai – Allegro giusto)
    2. A) Tema con variazioni (Andante con moto)
    B) Variazioni finale e coda (Allegretto risoluto e con fuoco – Andante con moto)
  • Entracte

  • Dmitri Chostakovitch (1906 – 1975)
    Trio n°2 en mi mineur, op. 67 | 1944
    Andante – Moderato
    Allegro con brio
    Largo
    Allegretto