« Dans l’ombre du père » – 07 novembre 2020

« On ne peut évoquer la viole de gambe sans songer à Marin Marais, l’un des plus illustres violistes du Grand Siècle, virtuose fondateur de la nouvelle école de viole, qui gagna la confiance de Lully et Louis XIV. Mais qui connaît son fils Roland Marais, lui aussi violiste, qui
publie pourtant deux livres de Pièces de Viole au moment où Rameau fait paraître ses Pièces de Clavecin en concert ?
»

Les gambistes Louise Pierrard et Garance Boizot ainsi que le claveciniste Guillaume Haldenwang souhaitaient vous présenter, samedi 7 novembre 2020, un concert sur fond d’histoire familiale, à l’Hôtel de Soubise.

Leur programme intitulé « Dans l’ombre du père » mettait en lumière des œuvres de deux fils prodiges, Roland Marais et Jean-Baptiste Forqueray, en regard avec des pièces de leurs célèbres pères, Marin Marais et Antoine Forqueray, afin d’illustrer, entre autres, « la difficulté de se faire sa place lorsque l’on appartient à une lignée de musiciens » (L. Pierrard).



A défaut de les écouter en concert, nous vous proposons de les découvrir dans la Deuxième Suite en ut mineur de Roland Marais qui aurait dû ouvrir le concert de ce samedi 7 novembre.

Bonne écoute !

Les extraits de la Deuxième Suite en ut mineur de Roland Marais interprétés dans la vidéo sont : I. Prélude Le Marais le Saxon / II. Allemande La Marteau. Tendrement,. Extrait du concert Générations France Musique, le Live, enregistré le 10 octobre 2020.

Vous aimerez aussi...