Concert

Cordes romantiques

Sextuor Okada – Sypniewski – Zientara – Mohamed – Huang – Sypniewski |

Présentation

Durant l’été 1890, Tchaïkovski séjourne à Florence où il ébauche les principaux thèmes de ce qui deviendra un monument pour sextuor à cordes : Souvenir de Florence. Œuvre éminemment romantique en quatre mouvements, on y retrouve néanmoins certains accents folkloriques russes.
À Vienne, moins de dix ans plus tard, le jeune Schönberg compose pour son épouse Mathilde, en trois semaines à peine, la Nuit transfigurée. Cette pièce, écrite bien avant le rejet de la tonalité par le compositeur dodécaphonique, se joue d’un seul souffle, sans mouvements séparés. Elle est une mise en musique d’un poème de l’Allemand Richard Dehmel, qui conte la balade au clair de lune d’un jeune couple amoureux.
Ces deux œuvres incontournables du répertoire pour sextuor à cordes seront mises en regard avec une pièce de la compositrice française Graciane Finzi datant de 1992. Dans Interférences s’entremêlent mystérieusement les 24 cordes du sextuor…

Magdalena Sypniewski

Programme

  • Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840 – 1893)
    Souvenir de Florence, en ré mineur, op. 70 | 1890 – 1892
    Allegro con spirito
    Adagio cantabile e con moto
    Allegro moderato
    Allegro vivace
  • Graciane Finzi (Née en 1945)
    Interférences | 1992
  • Arnold Schönberg (1874 – 1951)
    Nuit transfigurée, op. 4 | 1899

Cordes romantiques

Vendredi
23
Juillet
2021
20:00

Adresse

Cour de Guise, Archives nationales 60 rue des Francs Bourgeois 75003 Paris