Concert

Réminiscences du populaire

Sotiris Athanasiou |
Julien Beautemps |
Duo Argos |

Présentation

Koshkin, Gnattali, Assad, Say, autant de noms évoquant le lien avec la patrie et le folklore. Ces trois compositeurs se distinguent par leur attachement à la musique populaire de leur pays en l’unifiant avec l’art occidental de la musique savante. Cette manière de composer relève d’une expression sincère de la nostalgie et de la tristesse, en employant des éléments de la culture populaire. Ainsi, le Duo Argos vous propose un voyage culturel en trois étapes (Eurasie, Amérique du Sud et Asie Mineure) au fil de la poésie du cœur et des confidences intimes des compositeurs.

Programme

  • Nikita Koshkin (1956-)
    Sonata, arr. Julien Beautemps | 2016
    Cette pièce, à l’origine pour guitare et piano, révèle un soin dans l’écriture digne de la plus haute maturité du compositeur. Lyrisme et sarcasme se mêlent dans une combinaison postromantique et folkloriste.
  • Radamés Gnattali (1906-1998)
    Suite Retratos, arr. Julien Beautemps | 1956-1957
    La Suite Retratos, composée à l’origine pour orchestre et dont l’arrangement pour deux guitares par Sergio Assad est resté très célèbre, propose un voyage dans l’arrière-pays du Brésil au fil de 4 mouvements aux couleurs chatoyantes.
  • Clarice Assad (1978-)
    The Last Song, arr. Julien Beautemps | 2010
    The Last Song consiste en une mélodie aérienne mêlant les influences de la musique populaire brésilienne et du jazz. Aujourd’hui, le Duo Argos s’approprie cette chanson, pour renouer avec la poésie de ces quelques instants de grâce.
  • Fazil Say (1970-)
    Black Earth, arr. Duo Argos | 1997
    Black Earth est sans doute la pièce qui a conféré à son compositeur une renommée mondiale, puisant dans les tréfonds de son âme le cri d’un homme désespéré sur les rives du Bosphore.

Réminiscences du populaire

Mardi
19
Juillet
2022
20:00

Adresse

Cathédrale Sainte-Croix-des-Arméniens 13 Rue du Perche - 75003 Paris