Concert

Salon romantique

Gaspard Thomas |

Présentation

Ce programme propose une plongée dans l’univers de certains compositeurs romantiques du XIXe et tente de restituer la saveur qu’ont pu avoir à cette époque des concerts du soir dans les salons de particuliers, aux formats et déroulés divers et variés, et où l’improvisation avait même souvent la part belle.

L’étude Ricordanza de Liszt n’est pas sans évoquer une grande improvisation sur le souvenir persistant d’un air d’opéra imaginé, voire fantasmé.

Dans l’esprit des « Schubertiades » jusqu’à celui des salons parisiens de Chopin et Liszt, plusieurs pièces se succèdent et métamorphosent instantanément l’atmosphère, par leur caractère quelques fois divertissant, ou bien virtuose et spirituel, ou bien encore profond et recueilli. Pour autant, chaque pièce ne se départit pas de l’habit intime du concert de salon, et si même des orages paraissent parfois surgir du piano, chacune laisse se déployer une expression toute spécifique, propice à l’introspection et à la rêverie.

Programme

  • Franz Schubert (1797-1828)
    Quatre impromptus, op. 90 | 1827
    Impromptu n°1 en ut mineur
    Impromptu n°2 en mi bémol majeur
    Impromptu n°3 en sol bémol majeur
  • Félix Mendelssohn (1809-1847)
    Trois Etudes, op.104b | 1838
    Etude n°1 en si bémol minor
  • Félix Mendelssohn (1809-1847)
    Romance sans paroles en fa dièse mineur, op. 67 n°2 | 1843-1845
  • Frédéric Chopin (1810-1849)
    Nocturne en si majeur, op. 62, n°1 | 1846
  • Frédéric Chopin (1810-1849)
    Grande valse en la bémol majeur, op. 42 | 1840
  • Franz Liszt (1811-1886)
    Etude d’exécution transcendante n°9 « Ricordanza », S. 139 | 1852
  • Frédéric Chopin (1810-1849)
    Ballade n°4 en fa mineur, op. 52 | 1842

Salon romantique

Jeudi
06
Octobre
2022
12:30

Adresse

Petit Palais, Auditorium Avenue Winston Churchill
75008 Paris