Biographie

La Ruée vers l'art

Jérôme Pernoo, Violoncelle

La Ruée vers l’art est créée en 2008 au sein de la classe de violoncelle de Jérôme Pernoo au Conservatoire de Paris, lorsque le professeur et ses élèves sont conviés au musée du Louvre, afin d’y donner plusieurs intégrales des six suites pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach. Pour approfondir leur travail d’interprète, et s’imprégner de l’environnement culturel qui entourait alors Bach, les musiciens décident de se rendre en Allemagne, sur les traces du compositeur. Ce voyage « initiatique », de la petite ville d’Eisenach jusqu’à la capitale musicale de Leipzig, se déroule ainsi en septembre 2009 avec le parrainage de Gilles Cantagrel, musicologue et biographe de Bach, auteur de nombreux ouvrages sur le Kantor de Saint-Thomas. À Köthen, les élèves de Jérôme Pernoo jouent les suites pour violoncelle, précisément dans la salle du château où elles ont été entendues pour la première fois autour de 1720. À leur retour, ils présentent un spectacle retraçant leur voyage (« Welcome Bach »). L’année suivante, ils montent un nouveau spectacle (« C’est la faute à Werther ») sur le romantisme allemand, avec pour fil conducteur le célèbre roman de Goethe. En 2012, c’est Beethoven qui est mis à l’honneur: « Beethoven: un parcours sans Faust » termine donc un cycle consacré à la musique allemande.

Ils sont invités par Arièle Butaux à participer à son émission « Un mardi idéal », le 4 juin 2013. En janvier 2013, un nouveau voyage culturel les emmène à travers la Russie à bord du Transsibérien. Leur périple est raconté sur France Musique durant tout l’été, sous la forme d’un feuilleton réalisé par Dominique Boutel.

Biographie mise à jour le 03/12/2014.