Biographie

Ensemble Lunaris

Eva Zaïcik, Mezzo-soprano
Anaïs Bertrand, Mezzo-soprano
Mélusine De Pas, Viole de gambe

Les trois musiciennes de l'Ensemble Lunaris se rencontrent au Jeune Ensemble de la prestigieuse Maîtrise Notre-Dame de Paris. Par la suite, Eva Zaïcik et Anaïs Bertrand intègrent le cycle supérieur d'études vocales de la Maîtrise Notre-Dame de Paris, sous la direction de Lionel Sow, tandis que Mélusine de Pas intègre de son côté la classe de viole de gambe du CNSMD de Paris.

Depuis septembre 2011, Eva et Anaïs suivent les cours de la classe de chant du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (respectivement chez E. Golgevit et V. Guillorit). Fortes de l'amitié qui les lie et de leur passion commune pour la musique ancienne, elles mêlent leur voix et instruments depuis bientôt trois ans pour créer des concerts vivants, qui embrassent l'histoire de la musique sacrée et profane de la période médiévale à la fin de la période baroque, en osant parfois le contemporain et la musique traditionnelle.

L'Ensemble Lunaris a souvent eu l'occasion d'inviter des instrumentistes et chanteurs à partager la scène. Parmi eux pour un programme baroque, la claveciniste et organiste Myrrha Principiano, l’ensemble Musica Humana sur un autre programme « Renaissance a capella », le percussionniste Victor Toussaint pour créer le programme « Vox Dei, Vox Populi » de Bingen à Bartok et le théorbiste Pierre Rinderknecht pour créer un programme français de Machaut à Caplet,
« Ma belle si ton âme ».

L’Ensemble Lunaris est en résidence à la Fondation Singer Polignac depuis 2011, ce qui lui a permis de participer au Festival de Musique de Cordes sur Ciel, ainsi qu’à l’émission de France Musique, « le Journal des Festivals » avec son programme Odyssée Sacrée Franco-Italienne.

Elles publient en 2014 leur premier CD, Exode(s).

Biographie mise à jour le 21/04/2015.