PanierMon compte
   
Mardi
03
JUILLET
2018
20:00
Réserver

Adresse

Cour de Guise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Sonates imprégnées

Jean-Paul Gasparian | Piano
Xavier Phillips | Violoncelle

Présentation

Ecriture reflétant un sens inné de la mélodie – déployé par ailleurs dans le domaine du lied - la musique de chambre de Brahms peut être considérée comme l’un des sommets de toute la musique romantique. Première des sept sonates pour piano et instrument mélodique que Brahms ait jugée digne d’être publiée, la Sonate pour violoncelle et piano en mi mineur opus 38 (1866), plus qu’aucune autre de ses œuvres du genre, témoigne de la puissante influence des anciens maîtres sur la pensée musicale du compositeur. Si le premier mouvement (Allegro non troppo), de forme sonate, s’ouvre sur un thème évoquant le troisième contrapunctus de l’Art de la Fugue de Bach, le dernier mouvement (Allegro) en reprend sans équivoque, par ses contours mélodiques, rythmiques et surtout contrapuntiques, le treizième ; entre les deux un menuet (Allegretto quasi minuetto), fidèle à la tradition classique par une double déclinaison d’un trois-temps tour à tour élégant puis voltigeant. Ardente, trépidante puisque sans mouvement lent, l’œuvre sera l’une de celles qui, au XIXe siècle, participera à donner au violoncelle sa véritable ampleur expressive, le menant toujours plus loin de sa vocation première de basse continue.

La Sonate pour violoncelle et piano en ut majeur opus 119 de Sergueï Prokofiev a été écrite au début de 1949 à la suite de la rencontre par le compositeur du jeune prodige Mstislav Rostropovitch. Comme souvent chez Prokofiev, la composition est une mosaïque de tempos qui mettent en évidence sa vision quasi cinématographique de la musique. Le langage de la sonate est sobre, franc, non dépourvu d'humour, rehaussé d'un romantisme beethovénien et traversé d’élans lyriques évoquant une vocalité perpétuellement sous-jacente.

Programme

  • Johannes Brahms (1833 – 1897)
    Sonate n°1 en mi mineur, op. 38 | 1862 – 1865
    Allegro non troppo
    Allegretto quasi minuetto
    Allegro
  • Thierry Escaich (Né en 1965)
    Incanto | 2014
  • Sergueï Prokofiev (1891 – 1953)
    Sonate en ut majeur, op. 119 | 1949
    Andante grave
    Moderato
    Allegro ma non troppo