PanierMon compte
   
Mardi
17
JUILLET
2018
20:00
Réserver

Adresse

Cour de Guise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Bons baisers de Russie

Trio Cantor

Présentation

Notre programme propose une exploration du répertoire russe à travers deux œuvres emblématiques, le Trio op.50 de Tchaïkovsky et le Trio Elégiaque n°1 de Rachmaninov, qui en expriment toute la quintessence et l’identité spirituelle. Le Trio op.50  de Tchaïkovsky, « à la mémoire d’un grand artiste » fut écrit en hommage au pianiste Nicolas Rubinstein, ami du compositeur et fondateur du Conservatoire de Moscou. Il s’agit d’une œuvre de grande dimension au singulier découpage formel - en deux mouvements. L’épaisseur concertante de la partie de piano participe au souffle épique de la partition et en accentue la dimension à la fois monumentale et funèbre.

L’admiration de Rachmaninov pour Tchaïkovsky est particulièrement sensible à l’écoute de son Trio Elégiaque n°1, postérieur d’une dizaine d’années et relativement court (15 minutes environ). En un seul mouvement, on y retrouve les ingrédients si typiques de l’esprit musical russe : ce mélange de lyrisme élégiaque et de désespoir lugubre, tour à tour emporté, paroxystique, puis résigné, jusqu’au néant des dernières mesures.

Ces deux œuvres seront ponctuées par une brève pièce du compositeur hongrois György Kurtág, écrite en 2007, dont le statisme tendu et les déchirements harmoniques sont comme un reflet du drame métaphysique de l’humanité contemporaine.

Programme

  • Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840 – 1893)
    Trio en la mineur, op. 50 « A la mémoire d’un grand artiste » | 1881-1882
    1. Pezzo elegiaco (Moderato assai – Allegro giusto)
    2. A) Tema con variazioni (Andante con moto)
    B) Variazioni finale e coda (Allegretto risoluto e con fuoco – Andante con moto)
  • Entracte

  • György Kurtág (Né en 1926)
    Varga Bálint Ligaturája | 2007
  • Sergueï Rachmaninov (1873 – 1943)
    Trio Elégiaque n°1 en sol mineur pour violon, violoncelle et piano | 1892