PanierMon compte
   
Jeudi
19
JUILLET
2018
20:00
Réserver

Adresse

Cour de Guise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Le clair et l'obscur

Michel Dalberto | Piano
Arata Yumi | Violon

Présentation

 Les quatre œuvres de ce récital, contrastées et complémentaires, offrent un parcours musical atypique. Toutes nées, mise à part la Fantaisie en ut majeur op.159 de Schubert - l’une des rares œuvres tout à fait positives de Schubert - de périodes sombres et violentes de la vie des compositeurs, elles sont un témoignage vibrant de leur aptitude à sublimer la crise par la musique, dans une alternance de clairs et d’obscurs propre à tout combat intérieur.

  La Sonate en mi mineur K. 304 de Mozart, qu’il compose à Paris au moment du décès de sa mère, alors que le public parisien boude ses œuvres et que la solitude l’étreint, est la seule de toutes ses sonates pour violon à adopter une tonalité principale mineure, orageuse et pathétique, précédant de peu la tout aussi dramatique et célèbre Sonate en la mineur K.310 pour piano.

  C’est dans un contexte extrêmement troublé - les rafles communistes de 1937 qui firent disparaître nombre de ses amis - que Prokofiev aborda sa Sonate pour violon en fa mineur op.80, en 1938, libérant son inspiration de sombres puits de peur, de désespoir et de deuil. 

  Précédant dans ce programme la lumineuse et virtuose Fantaisie en ut majeur op.159 de Schubert, la Sonate n°3 en sol mineur de Debussy est sa dernière œuvre, celle d’un malade qui s’exténue lentement. D’un pathétisme inhabituel chez Debussy, elle est un véritable labyrinthe de mystère et d'angoisse, sous les miroirs sans tain de la sérénité.

 

Programme

  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1791)
    Sonate en mi mineur, K. 304 | 1778
    Allegro
    Tempo di menuetto
  • Sergueï Prokofiev (1891 – 1953)
    Sonate n°1 en fa mineur, op. 80 | 1938-1946
    Andante
    Allegro brusco
    Andante
    Allegrissimo
  • Entracte

  • Claude Debussy (1862 – 1918)
    Sonate n°3 en sol mineur | 1916-1917
    Allegro vivo
    Intermède (Fantasque et léger)
    Finale (Très animé)
  • Franz Schubert (1797 – 1828)
    Fantaisie en ut majeur op. 159, D. 934 | 1827