Biographie

Léa Birnbaum Violoncelle

Léa Birnbaum étudie le violoncelle au Conservatoire du 13e arrondissement de Paris dans la classe de François Salque. En 2004, elle poursuit son apprentissage auprès de Philippe Muller et Ophélie Gaillard à l’ERD d’Aulnay/bois avant d’intégrer le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en 2008 dans la classe de Roland Pidoux. Elle y obtient son Master en 2012.

Parallèlement, Léa bénéficie des conseils de Frans Helmerson, David Geringas, Nathalia Gutman, Gary Hoffman, Tanya Tompkins ou encore Ralph Kirshbaum. Elle a la chance de travailler pendant une année avec Karina Georgian à Manchester, dans le cadre du programme Erasmus.

L’intérêt qu’elle porte à l’interprétation des œuvres sur instruments d’époque la conduit à un Master de Musique Ancienne à la Juilliard School de New York, où elle se voit offrir une prise en charge financière totale et reçoit l’enseignement de Phoebe Carrai. Pendant ses études, elle fait partie de l'ensemble Juilliard415 qui se produit sous la direction de Jordi Savall, William Christie, ou encore Ton Koopman et participe à la tournée en Asie en juin 2013.

Elle collabore régulièrement avec les orchestres baroques New York Baroque Incorporated, Clarion Music Society, Pulcinella, ou encore TafelMusik à Toronto, Canada.

Léa se produit sur instrument d’époque en compagnie de Robert Mealy, Cynthia Roberts et Christoph Hammer lors du Festival de musique ancienne de Ausgburg, puis au Festival OudeMuziek de Utrecht. 

Elle joue également au sein de l'Ensemble de Violoncelles de Paris fondé par François Salque, formation invitée au Théâtre de la Ville et du Châtelet à Paris, Grand Théâtre du Havre, ainsi qu'aux  festivals de Prades, Beauvais, Festival des Abbayes, Musique en Albrais, Voutes Celéstes, et du Val d’Aulnay.

Elle a récemment participé au concert d''inauguration du 6e Continent pour l'Unesco au Mémorial de la Grande Guerre de Péronne et a eu l’occasion de se produire en compagnie de son frère Joseph à l’Eglise Saint Ephrem à Paris.

Sa passion pour l’orchestre la conduit à se produire en Europe, Asie, Amérique du Nord et Afrique du Nord. Elle est invitée au Britten Pears Young Artist Program 2014 et joue à Aldeburgh sous la direction de Christian Zacharias. Léa est également nommée Apprentie de l’année 2012-2013 à l’académie de l’Orchestre National du Canada à Ottawa, sous la direction de Pinchas Zukerman. Elle a la chance d'être amenée à se perfectionner pendant les stages du Jeune Orchestre Atlantique de l'Abbaye Aux Dames.  

Léa vient de remporter un poste de violoncelliste tuttiste à l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, et elle prendra ses fonctions dès avril 2015.

Elle joue sur un instrument baroque généreusement prêté par le Fonds Instrumental Français et elle est lauréate 2012 et 2013 de la Société Générale et de l’Adami, ainsi que de la Fondation Gluck à New York.

Biographie mise à jour le 13/01/2015.