Biographie

Louise Desjardins Alto

Née dans une famille de musiciens, l’altiste Louise Desjardins est dès son plus jeune âge immergée dans un univers musical riche en partage et plaisir de jouer ensemble.
Formée auprès d’Isabelle Lequien, Gérard Caussé et Antoine Tamestit au CRR de Boulogne Billancourt et au CNSMDP, elle développe un vif intérêt pour la musique d’ensemble, que ce soit au sein de diverses formations de musique de chambre (trio et quatuor à cordes, quatuor avec piano) ou dans l’univers symphonique.

Sa passion pour la musique de chambre l’a menée à fonder le Quatuor Akilone en 2011. Premier prix du 8e Concours international de quatuors à cordes de Bordeaux en 2016, le quatuor s’est produit dans toute l’Europe et au Japon et a reçu, notamment au sein de l’Académie européenne de musique de chambre, des conseils de grands chambristes européens tels Hatto Beyerle, Johannes Meissl, Miguel Da Silva, Mathieu Herzog et le Quatuor Ébène. Ce sont huit années d’expériences humaines et musicales, de recherche et d’approfondissement du répertoire du quatuor que Louise partage avec ses trois collègues Emeline Concé, Elise De-Bendelac et Lucie Mercat.

Pour continuer de nourrir son jeu personnel, Louise se produit également en concert avec des musiciens tels que les pianistes Flore Merlin et Anne Le Bozec, la chanteuse Marion Lebègue, le violoncelliste Alain Meunier. En 2015, elle remporte le 3e prix au 3e Concours international d’alto de Tokyo, ainsi que le Prix spécial ex-aequo Suntory Foundation for Arts pour l’interprétation de Engraving de Dai Fujikura pour alto solo. Ces prix lui valent d’être réinvitée en 2017 à Tokyo où elle se produit en solo et avec son ancien professeur Antoine Tamestit à l’occasion du 26e Festival Viola Space.

Passionnée également par le monde de l’orchestre, Louise participe aux sessions de l’Orchestre français des jeunes et du Gustav Mahler Jugend Orchester entre 2009 et 2012, ayant ainsi l’opportunité de se produire dans les plus grandes salles d’Europe sous la baguette de Daniele Gatti, Denis Russell Davis, Kwamé Ryan. Lors de ses études au CNSMDP, elle est académiste à l’Orchestre philharmonique de Radio France et l’Orchestre de Paris. Désireuse de se consacrer pleinement à l’orchestre, Louise quitte le Quatuor Akilone en janvier 2019 – elle est depuis appelée pour jouer dans diverses formations telles que l’Opéra national de Paris, l’Orchestre national de France, l’Orchestre national de Lille, l’Orchestre national de Metz.

En mai 2019, Louise est reçue à l’Orchestre national de France qu’elle intégrera à la rentrée prochaine.

 

Biographie mise à jour le 21/05/2019.