Biographie

Vincent Gailly Accordéon

Né en 1996 à Charlottesville, Vincent Gailly débute sa formation musicale avec Manu Comté à Bruxelles puis à l’École Supérieure des Arts de Mons. Il remporte le premier prix en accordéon et en musique de chambre du Concours national de musique et des arts de la parole de la banque Belfius en 2012 et est alors invité à jouer aux studios Flagey, la Monnaie et le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Sa candidature est par ailleurs retenue pour deux résidences à l’Académie de Villecroze. Remarqué par la présidente de cette institution, il se produit ensuite à Paris pour le violoncelliste Yo-Yo Ma et à l’Université de la Sorbonne.

Vincent Gailly intègre la classe d’accordéon du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 2014 et entame en parallèle un Master de recherche en musicologie à l’Université de la Sorbonne. Il joue alors dans l’Orchestre du Conservatoire à la Cité de la Musique et à la Philharmonie de Paris sous la baguette de Silvia Massarelli, Laurent Petit-Girard, Simon Proust et Victor Jacob.

Particulièrement enthousiasmé par la musique de chambre, il joue au Petit Palais, salle Adyar, aux Beaux-Arts de Paris, aux Archives nationales et au Théâtre de Draguignan. Il s’engage par ailleurs dans la classe d’improvisation de Vincent Lê Quang et Alexandros Markeas et est amené à jouer dans ce cadre à l’IRCAM et au Triton.

Pendant ses études, Vincent Gailly développe un large intérêt pour les musiques d’avant-garde, ce qui l’amène à travailler sur les conseils de Jens McManama et Hae-Sun Kang, et à collaborer avec des compositeurs, notamment Bastien David et Martin Matalon. Il est d’ores et déjà engagé pour une troisième résidence avec Bruno Mantovani à l’Académie de Villecroze, pour des concerts avec les musiciens de l’Ensemble Intercontemporain et l’Ensemble Aleph, ainsi que pour des projets à venir à Royaumont et à Milan.

Biographie mise à jour le 13/02/2018.