PanierMon compte
   
retour >

Violaine Despeyroux

Alto

Altiste française, née en 1995, Violaine Despeyroux commence ses études musicales à l’âge de cinq ans auprès de Valérie Apparailly au CRR de Toulouse où elle obtient, en 2012, le 1er prix d’alto ainsi que celui de musique de chambre. Depuis, elle étudie au CNSMD de Paris dans la classe de Jean Sulem. En 2014-2015, Violaine s’est perfectionnée à la Hochschule de Munich dans la classe de Hariolf Schlichtig.

Elle aborde tous les types de répertoires en soliste et en musique de chambre, allant de J. S. Bach à Tristan Murail. Attirée par la musique de chambre qui occupe une part centrale de son activité musicale, elle a participé à différentes formations (quatuor, quintette, octuor …) dans les classes de Vladimir Mendelssohn, Michel Michalakakos et Jean Sulem.

En 2011, à l’âge de seize ans, elle remporte le 1er prix à l’unanimité du Concours national des jeunes altistes avec une Mention spéciale pour la meilleure interprétation de la Sonate rhapsodique de Dimitri Tchesnokov. En 2014, elle reçoit le 2e prix et le Prix de la meilleure interprétation d’une œuvre de J. S. Bach au Concours international d'alto Cecil Aronowitz à Birmingham.

Sa personnalité d’interprète se fait également remarquer lors du Festival Européen Jeunes Talents, à la carte blanche d’Anne Le Bozec, ainsi qu’aux concerts Cantus Formus. Par ailleurs, elle participe aux tournées 2013 avec le Gustav Mahler Jungendorchester dirigé par Herbert Blomstedt et Philippe Jordan. Sélectionnée en 2014 et 2015 pour participer à l’International Ozawa Music Academy Switzerland, elle bénéficie de l’enseignement de Nobuko Imai, Pamela Frank, Sadao Harada et Seiji Ozawa. Cela lui a permis de se produire en quatuor à cordes dans des salles comme le Victoria Hall de Genève, la Fondation Louis Vuitton ou encore le Théâtre des Champs-Élysées à Paris. Avec son Quatuor Elmire, elle s’est produite entourée de grands maîtres tels que Claire Désert et Philippe Graffin. Elle se produira

cet été avec Alain Meunier et Anne Le Bozec lors du festival Rencontres musique & patrimoine.

Elle bénéficie de master-classes avec Thomas Riebl, Gérard Caussé, Antoine Tamestit, Tatiana Masurenko, Barbara Vestphal, le Quatuor Ardeo, ainsi que de cours d’interprétation au sein des académies Tibor Varga, Lac Léman International Academy et Cervo, qui lui permettront de se produire en soliste à Genève, ou encore avec la Symphonie Concertante de W. A. Mozart et le Concerto pour alto de J. S. Bach.

Passionnée par la création, elle développe en parallèle différents projets, parmi lesquels la création d’une œuvre pour alto solo et quatuor à cordes de Pascal Zavaro, une oeuvre pour alto solo et électronique en partenariat avec l’IRCAM, ainsi que l’enregistrement d’un disque consacré à la musique des compositeurs contemporains. Violaine Despeyroux joue un alto Jacquot de 1863.

Biographie mise à jour le 23/05/2017.