Biographie

Mariamielle Lamagat Soprano

Diplômée du CNSMD de Paris dans la classe d'Elène Golgevit, Mariamielle Lamagat débute son parcours musical à Brive-la-Gaillarde. Elle commence par le piano classique, le piano-jazz et la percussion classique. En parallèle, elle s'intéresse à l'art du chant lyrique qui l'amène à intégrer le Centre de musique baroque de Versailles en 2013.

L'obtention du troisième prix au Concours du Innsbrucker Festwochen der Alten Musik, en 2018, lui permet d'interpréter le rôle de Teofane dans Ottone de Haendel l'année suivante. Par ailleurs, son goût pour la mélodie et le lied, insufflé par Anne Le Bozec, la mène à se produire régulièrement en duo piano-voix. C'est ainsi qu'elle devient Lauréate du Concours international de la mélodie de Gordes avec le pianiste Virgile Van Essche pour l'édition 2018.

Passionnée par la musique d'ensemble, elle co-fonde en 2018 L'Archipel avec Adèle Charvet, Mathys Lagier et Edwin Fardini. En résidence à la Fondation Singer-Polignac, ils explorent la spécificité qu'offre le genre du quatuor vocal tout en ouvrant leur effectif pour créer des œuvres à géométrie variable. Elle co-fonde également l'Ensemble Théodora lors d'un échange Erasmus à la Royal Academy of Music of London en 2017.

Cette année, elle était Clarisse dans Il mondo della luna de Haydn, dirigé par Tito Ceccherini et mis en scène par Marc Paquien. En 2020, elle sera Eurydice dans la production de Orphée et Eurydice de Guck avec la Compagnie Miroirs étendus.

©Céline Bousseyroux

Biographie mise à jour le 08/01/2020.