Biographie

Mon-Puo Lee Violoncelle

Réputé pour son imagination musicale, sa virtuosité et son énergie, Mon-Puo Lee est né à Madrid en 1993. Issu d’une famille taïwanaise, il commence son éducation musicale très tôt. A 4 ans, il s’initie au violoncelle avec Arancha Lopez, et plus tard avec Fanica Sandu et Michal Dmochowski. En plus de ses études de violoncelle, il apprend le piano et le chant.

De 2009 à 2014, il suit les cours à l’École Supérieure de Musique Reina Sofía dans la classe de Natalia Shakhovskaya. Il reçoit une bourse d’études du Ministère de l’éducation de Madrid et de la Fondation Albéniz.

Depuis 2014, il est l’élève d’Ivan Monighetti et suit les cours de Jens Peter Maintz à l’Universität der Künste de Berlin. Mon-Puo Lee Hsu suit les master-classes de grands solistes tels que Truls Mørk, Natalia Gutman, Gary Hoffmann, Frans Helmerson, Philippe Müller, David Geringas, Torleif Théeden, Kazimierz Michalik, Dmitri Bashkirov, Zakhar Bron, Günter Pichler, Ferenc Rados, Pamela Frank, Alexander Bonduriansky, Jérôme Pernoo, Walter Levin, Lluis Claret and Asier Polo.

En tant que pianiste, il remporte en 2005 le premier prix du Young Performers Competition. En violoncelle, il gagne plusieurs premiers prix lors de prestigieux concours : premier prix et Médaille d’honneur de la master-class organisée par le Conservatoire de Shanghaï (2007), premier prix au Young Talents Competition à Colmenar Viejo, Madrid (2011), Brahms Competition à Pörtschach, Autriche (2013), International Pedro Bote Competition en Espagne (2014), premier prix du Concours international de violoncelle de Llanes (Asturias).

En 2014, il a été également diplômé en musique de chambre de l’École Supérieure de Musique Reina Sofía, diplôme remis par la Reine en personne. C’est depuis cette même année qu’il étudie à la prestigieuse Kronberg Academy.

Plus récemment, il a été récompensé à l’Isang YUN International Cello Competition à Tongyeong (Corée du Sud) et en avril dernier lors du Concours international de musique de chambre de Bacewicz avec le pianiste Han Wen Yu ; grâce à ce dernier succès, Mon-Puo est invité au Festival-Académie de Budapest en 2017 aux côtés de musiciens tels que Menahem Pressler, Klemen Quartet, Zoltán Kocsis, Mischa Maisky, Laszló Fenyó... En août 2016, il a été invité à l’Académie du Festival de Verbier et en septembre au Festival Les vacances de Monsieur Haydn en France. Mon-Puo a joué avec différents orchestres en tant que soliste : Chamber Orchestra of Andrés Segovia, Tongyeong Festival Orchestra, Orquesta Clásica Santa Cecilia, Liepaja Amber Sound Symphony Orchestra, RCSMM Symphony Orchestra, Tres Cantos Symphony Orchestra, Extremadura Symphony Orchestra…

Il a été également soliste au sein du chœur d’enfants de la Communauté de Madrid durant trois ans, lui permettant de participer aux opéras Carmen de Bizet, la Dame de Pique de Tchaikovski et Macbeth de Verdi au Teatro Real de Madrid.

Mon-Puo joue un violoncelle du luthier Contreras (1770) et un archet fabriqué par Maire : ces derniers sont prêtés généreusement par la Fondation Chimei de Taïwan.

Parmi ses prochains engagements, Mon-Puo jouera en soliste avec l’Orchestra of Asturias et le Symphonic Orchestra of Extremadura, et en musique de chambre avec le pianiste Han Wen à Leipzig, Vienne, Hambourg, Berlin, Munich, Paris, Londres, Chicago, Turin, Madrid…

Biographie mise à jour le 26/04/2017.