Biographie

Renaud Bres Baryton-basse

Diplômé du Centre de musique baroque de Versailles, Renaud Bres travaille régulièrement avec l’Ensemble Correspondances (dir. Sébastien Daucé) et avec l’Ensemble Pygmalion (dir. Raphaël Pichon) avec qui il se produit dans le cadre de nombreux festivals en France (Ambronay, Chaise-Dieu, Saintes, Royaumont…), opéras (Opéra Royal de Versailles, Bordeaux, Rennes, Nancy, Théâtre de Caen…), tout comme dans le reste de l’Europe (Krakow, Dortmund, Bremen, Francfort, Antverpen, Brugge, Amsterdam…).

Renaud se produit également en soliste avec les Cris de Paris (dir. Geoffroy Jourdain), la Rêveuse (dir. Benjamin Perrot), ou encore avec le Galilei Consort (dir. Benjamin Chénier).

C’est notamment avec l’Ensemble Pygmalion qu’il a récemment interprété le rôle de Kaifas dans la Brockes-Passion de Telemann au ICE Krakow Congress Center. Il a également été récitant et basse solo pour Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi, toujours sous la direction de Raphaël Pichon, à la Gashouder Westergasfabriek d’Amsterdam, à la Chapelle Royale de Versailles, à la Thomaskirche de Leipzig ainsi qu’au Royal Albert Hall de Londres.

Renaud participera de nouveau à ces Vêpres en janvier 2019 à Amsterdam, Versailles et Bordeaux.

On a pu voir Renaud dans le rôle d’Ercole en novembre et décembre derniers lors de la création scénique du Ballet royal de la nuit, mis en scène par Francesca Lattuada, toujours au sein de l’Ensemble Correspondances, à l’Opéra Royal de Versailles, à l’Auditorium de Dijon et initialement au Grand Théâtre de Caen.

C’est d’ailleurs à Caen que Renaud s’est vu confier le rôle d’Holoferne dans les Histoires sacrées de Charpentier dirigées par Sébatien Daucé et mises en scène par Vincent Huguet ; il interprète de nouveau ce rôle en avril, mai et août 2018, respectivement à la Chapelle Royale de Versailles, au St John Smith Square de Londres, et pour les festivals de la Chaise-Dieu et de Sinfonia en Périgord.

Cet été, il interprétera, à l’occasion des 10 ans du Petit Festival Son ar Mein, le rôle de Dio dans il Diluvio Universale de M. Falvetti.

Enfin, il sera en août prochain au Festival Berlioz, basse soliste dans les Vêpres de la Vierge de Monteverdi, avec l’Ensemble La Tempête (dir. Simon-Pierre Bestion).

 

 

 

Biographie mise à jour le 22/03/2018.