Biographie

Victoria Jung Soprano

Victoria Jung étudie le violon au Conservatoire de Sarreguemines (Lorraine) puis le chant à Paris. À 19 ans, elle se produit en tant que soliste à l’Arsenal de Metz, dans le Magnificat de John Rutter, sous la direction d’Aurélien Azan Zielinski. 

Après avoir obtenu un Master de musique et musicologie à l'Université de Paris-Sorbonne, elle poursuit ses études de chant au CNSMDP dans la classe de Malcolm Walker. Elle est choisie pour le 1er rôle dans l'opéra-bouffe la Canterina de Haydn sous la direction de Sigiswald Kuijken, et chante en soliste dans la Passion selon St Jean de Bach.

Victoria fait ses débuts sur scène dans le rôle de Musetta (La Bohème de Puccini), et Micaëla (Carmen de Bizet) aux festivals de l'Île d'Yeu et de Gigondas sous la direction artistique de Paul-Emile Fourny. Récemment, elle a été choisie par la Berlin Oper Academy pour interpréter le rôle de Pamina sous la direction scénique de Gidon Saks.

Victoria est invitée à chanter en soliste lors de nombreux concerts concerts d'oratorios tels que la Passion selon St Jean, le Messie de Haendel, le Requiem de Faure, le Stabat Mater de Pergolèse...

Elle se perfectionne également dans le répertoire du lied et de la mélodie dans la classe d'Anne Le Bozec au CNSMDP.

Elle se produit lors de nombreux festivals et concerts (Semaine musicale de Tournoux, Festival Rencontres musique et patrimoine de Saint Gervais, Festival Misteria Paschalia de Cracovie sous la direction de Vincent Dumestre, Festival Printemps PSL).

 

 

Biographie mise à jour le 21/02/2019.