PanierMon compte
   
retour >

Marie Van Rhijn

Clavecin

Professeure de clavecin et basse continue au CRR de Cergy-Pontoise, et de didactique du clavecin au Pôle Sup 93’, Marie van Rhijn est titulaire du Certificat d’Aptitude et du PEA, et partage avec enthousiasme son goût pour le clavecin et le répertoire de musique ancienne. Estimée pour ses qualités pédagogiques et appréciée comme continuiste et chef de chant, elle travaille régulièrement pour William Christie et Paul Agnew avec les Arts Florissants et a été invitée à travailler avec de nombreux ensembles et institutions, comme l’ensemble Amarillis, le Centre de Musique Baroque de Versailles, le Centre d’Art Vocal et de Musique Ancienne de Namur, la Fenice, les Folies Françoises, les Musiciens de Saint Julien, Insula, les Talens Lyriques. En 2018, elle prend part au spectacle MéChatmorphoses avec l’ensemble Amarillis et Héloïse Gaillard ; au pianoforte, à La Création de Haydn, et dirigera du clavecin le Beggar’s opera avec les Arts Florissants en juillet et décembre 2018.

Née en 1990, Marie commence le clavecin à Calais dès l’âge de sept ans. Elle a étudié le clavecin à Paris, avec Ilton Wjuniski et Noëlle Spieth, et auprès d’Olivier Baumont, Blandine Rannou et Kenneth Weiss au CNSMDP, obtenant ses prix et récompenses avec les plus hautes distinctions. Lors de masterclasses, elle a bénéficié des conseils précieux d’Huguette Dreyfus, Pierre Hantaï, Mitzi Meyerson, et Christophe Rousset. Après le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (Master de clavecin et basse continue) et la Sorbonne (Master de Musicologie, ainsi que la classe de chef de chant du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, elle a fait travailler les Pages au Centre de Musique Baroque de Versailles pendant trois ans. En 2011 et 2012, elle a été sélectionnée pour les tournées de l’Orchestre Français des Jeunes. La Handel House à Londres l’a sélectionnée pour faire partie de leurs six jeunes solistes de l’année 2014-2015, et a été choisie pour la résidence Handel avec Emmanuelle Haïm au Festival d’Aix en Provence en 2015. Soutenue par les fondations Delacour, SYLFF, Adami, Société Générale, Meyer et Tarrazi, elle est également lauréate de plusieurs concours internationaux (Harpsichord Broadwood competition,(UK) Middelburg international early music competition (Pays-Bas), FNAPEC (France), Moscow Volkonsky international harpsichord competition et Biber international competition (Russie et Autriche).
Régulièrement sollicitée pour encadrer des ateliers pédagogiques et masterclasses, elle tient à mener de front une vie de musicienne-enseignante active, et a enseigné au Conservatoire Jean Sébastien Bach à Bussy-st-George, ainsi qu’au Royal College of Music à Londres où elle a été nommée Junior Fellow en 2013. Son affection pour la musique de chambre l’amène à fonder le Trio Dauphine. En tant que soliste et continuiste, Marie van Rhijn s’est produite internationalement, en France, au Royaume-Uni, à New York, en Bolivie, au Panama, au Brésil, à Singapour, à Sydney, en Allemagne (Köln, solo recital WDR 3), en Autriche, en Italie, en Espagne, en Belgique, aux Pays-Bas, en République Tchèque et en Pologne.

Biographie mise à jour le 27/02/2018.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et réaliser des statistiques de visites.

Pour accepter l'utilisation de ces cookies, cliquez-sur le bouton "J'accepte". Vous pourrez modifier votre choix à tout moment en vous rendant à la page Mentions Légales.

Pour en savoir plus ou pour paramétrer les cookies, cliquez sur « Paramétrer ».

Paramétrer…
J'accepte