Biographie

Igor Bouin Baryton

Igor Bouin commence le chant à l’âge de 9 ans au sein du chœur Charles Brown de Boulogne-sur-mer dirigé par Danièle Facon.

Du Conservatoire de Lille, en passant par la Maîtrise de Notre Dame de Paris puis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où il y obtient un Master de chant mention Très Bien à l'unanimité, Igor partage sa vie artistique entre sa passion pour la musique de chambre et l'opéra.

Il est membre fondateur du Trio Musica Humana avec lequel il chante dans toute la France et à l'étranger. On peut également entendre Igor avec l'Ensemble Clément Janequin (direction Dominique Visse), le Concert Spirituel (direction Hervé Niquet) ou encore l'Ensemble Aedes (direction Mathieu Romano).

Récemment, il s’est produit en soliste dans le rôle de Leporello dans Don Giovanni de Mozart

(Compagnie Justiniana), dans les rôles de Tweedeldum et du Roi Rouge dans Miroir d'Alice du compositeur Thomas Nguyen (création à l'Opéra de Reims), dans le rôle de Sancho dans Don Quichotte de Jules Massenet (Compagnie Maurice et les autres) ou encore dans le rôle de Papageno dans la Flûte enchantée de W. A. Mozart (Opéra de Poche).

On pourra l'entendre prochainement à la Philharmonie de Paris dans le rôle de Bundibar dans le Brundibar de H. Krasa, en tournée avec l'Ensemble Contraste en tant que basse solo dans le Requiem de W. A. Mozart, à la Casa da Musica de Porto en tant que baryton solo pour l'oratorio Hamletmaschine de Georges Aperghis, dans le rôle du Bibliothécaire dans l'opéra jeune public le Prince Masqué (compagnie Les Minuits), et en tournée avec le Trio Musica Humana avec le spectacle Le Fils de Roméo et Juliette et autres drames minuscules... opéra écrit et mis en scène par Vincent Bouchot.

©Charlotte Bommelaer

Biographie mise à jour le 11/06/2019.