Biographie

Laure-Hélène Michel Violoncelle

Lauréate de la Fondation d'Entreprise de la Banque Populaire, Laure-Hélène Michel est une jeune violoncelliste passionnée par son instrument. Issue d'une famille de musiciens, elle forme le Trio Michel avec ses deux sœurs, violoniste et pianiste.

Elle se produit sur les scènes internationales dans divers festivals et grandes salles, en soliste comme en musique de chambre (Théâtre des Champs-Elysées (Paris), Festival international de piano de la Roque d’Anthéron, Festival Chopin (Nohant), Festival international Jeunes Talents (Hôtel de Soubise, Paris), Salle Cortot (Paris), Festival Pablo Casals (Prades), Festival Piatti (Bergame, Italie), Festival Printemps musical des alizés (Essaouira, Maroc), Salzburg Kammermusik Festival (Autriche), Festival des Arcs…), avec des musiciens de renom tels que Heinrich Schiff, François Salque (et son Orchestre de violoncelles), Clemens Hagen, Jacques Rouvier… Elle joue pour la première fois en soliste avec orchestre à l’âge de 13 ans, et depuis, complète régulièrement son expérience avec l’Orchestre symphonique des Alpes, le United Strings of Europe, l’Orchestre de chambre de Lausanne…

Laure-Hélène débute le violoncelle à trois avec Marie-France Hubert au Conservatoire de Romans, et continue son apprentissage à Lyon avec Patrick Gabard. Elle intègre à 15 ans le CNSMD de Lyon à l'unanimité dans la classe d'Yvan Chiffoleau, et obtient son Master à 20 ans mention Très Bien à l’unanimité, avec les félicitations du jury. La même année, elle réussit l'entrée au Mozarteum de Salzburg où elle effectue un Postgraduate avec Giovanni Gnocchi, puis un Master soliste chez François Salque à la Haute École de Musique de Lausanne. Parallèlement, elle profite des conseils de violoncellistes renommés tels que Gary Hoffman, Frans Helmerson, Arto Noras, Gustave Rivinius, Jens Peter Maintz, Julius Berger…

Elle remporte son premier concours à l'âge de 6 ans, et devient lauréate de nombreux concours nationaux et internationaux : 1er prix Vatelot-Rampal à Paris ; 2e prix Maurice Gendron à Fontainebleau ; 2e prix Valsesia Musica en Italie ; 3e prix et Prix spécial Flame à Paris ; 1er prix Mainardi en Autriche ; 1er prix Assoluto et Prix spécial Bach Barletta en Italie… Laure-Hélène reçoit également le Prix Max D. Jost 2018, à la suite de son interprétation du Concerto de Chostakovitch avec l’Orchestre de chambre de Lausanne.

2018-2019 sera l’occasion pour Laure-Hélène d’enregistrer son premier album en duo avec sa sœur pianiste, Aude-Liesse, avec un répertoire varié, composé de pièces venant des quatre coins du monde. Elle sera également aux côtés du violoniste Renaud Capuçon dans sa nouvelle Camerata, Lausanne Soloists, pour deux tournées dans l’année.

Laure-Hélène est ambassadrice artistique du Festival Musifolia, dans la Drôme des Collines, à Romans.

Biographie mise à jour le 14/09/2018.