Biographie

Jean-Etienne Sotty Accordéon

Après de brillantes études générales, couronnées par un baccalauréat scientifique mention très bien, Jean-Etienne Sotty prend la décision de consacrer son temps à la musique.

Une soif inaltérable pour le savoir et la création le pousse à suivre un enseignement riche et vaste en s'entourant des meilleurs professeurs : Olivier Urbano, Christophe Girard, Philippe Bourlois, Bruno Maurice et actuellement Teodoro Anzellotti. Cet enseignement dépasse le simple noyau de la pratique soliste : cours de théorie, d'harmonie, de contrepoint et aussi d'histoire de la musique et d'analyse la complètent et la nourrissent.

C'est au PESM de Bourgogne qu'il effectue la première partie de ses études supérieures. Il y précise son goût pour la nouveauté et la diversité, en participant et en organisant de nombreux projets artistiques, en collaborant avec des compositeurs tels que Bernard Cavanna, Philippe Hersant ou Jacques Rebotier. En outre il y confirme son amour pour la musique de chambre et d'ensemble en s'investissant dans de nombreuses formations : trio avec violon et violoncelle (il a déjà interprété l'intégrale des œuvres de Bernard Cavanna pour cette formation), duo avec violoncelle... Pascal Robault, Toon Fret, Christian Ivaldi, Fuminori Tanada, Pascal Amoyel lui dispensent cours et conseils avisés. Parmi ces formations, le duo avec clarinette retiendra son attention : c'est avec la clarinettiste Claire Voisin qu'il forme le Gioco Duo avec lequel il se produit régulièrement et suscite des créations auprès des compositeurs.

Actuellement en Master of Music Performance à la Hochschule für Künste Bern (Haute-Ecole d'arts de Berne, en Suisse) avec Teodoro Anzellotti, Jean-Etienne Sotty complète sa formation dans les spécialités que sont la musique ancienne avec Dirk Börner et Kai Köpp, et la musique contemporaine avec Ernesto Molinari.

En parallèle à ses études, il est fréquemment appelé par des orchestres ou des ensembles : il joue ainsi avec la Philharmonie de Ludwigshafen, lors du festival Kurt Weill, en création de théâtre musical à Dresde et à la Dampfzentrale de Bern, participe à la Petite Messe Solennelle de Rossini, crée une version de l'opéra Raphaël, Reviens ! de Bernard Cavanna, ou partage un concert avec Pascal Gallois autour des Sequenzae de Luciano Berio. Il se produit aussi régulièrement comme soliste et chambriste, ce qui lui a valu d'être soutenu par la fondation d'entreprise Safran pour la musique.

Passionné et passionnant, Jean-Etienne Sotty n'a de cesse de conquérir les publics de tous horizons.

Biographie mise à jour le 10/09/2015.