Biographie

Miglé Astrauskaitė

Miglė Astrauskaitė est née à Vilnius en 1998 dans une famille de non-musiciens. En 2005 Miglė intègre l’École Nationale des Arts de M. K. Čiurlionis à Vilnius, où elle commence à étudier la flûte à bec et, quelques années plus tard, la flûte traversière. En 2014 Miglė, encouragée par sa professeure Ula Čaplikaitė, part seule à Paris où elle intègre l’École normale de musique de Paris dans la classe de Philippe Lesgourgues. Elle obtient le Diplôme de fin d’année à l’unanimité et avec félicitations du jury et réussit le Concours d’entrée au CRR de Saint Maur. Elle y travaille avec ce même professeur pendant deux ans et, en 2017, elle obtient le DEM à l’unanimité et avec félicitations du jury. Cette année-là elle intègre le PSPBB et entre dans la classe de Frédéric Chatoux ; en 2020 elle obtient la Licence d’artiste-interprète et de musicologie.

Miglė s’est perfectionnée auprès Ph. Bernold, M. Takahashi, O. Jonaityte, D. Bouriakov, S. Francois, V. Lucas, S. Ueno et W. Bennett. Elle est lauréate de nombreux concours de musique en Lituanie, Lettonie et en France.

À côté de la musique classique, Miglė s’intéresse également au jazz et particulièrement à l’improvisation libre. Elle présente ses improvisations au public en Lituanie ainsi qu’en France. Elle se produit régulièrement en tant que soliste, musicienne d’orchestre et musicienne de musique de chambre.

En 2014 sa biographie a été publiée dans un livre Kas bus kas ? qui a rassemblé les jeunes les plus talentueux de toute la Lituanie. En 2012, Miglė a fait ses débuts à la Philharmonie nationale de Lituanie avec l’Orchestre Musica Humana et, cette même année, elle a reçu une distinction « En témoignage de gratitude » de D. Grybauskaitė, Présidente de la République de Lituanie, pour ses résultats dans le domaine de la musique.

Biographie mise à jour le 14 juin 2021.