Biographie

Louise Ayrton

Née à Amsterdam et ayant grandi en Bourgogne, Louise Ayrton acquiert son DEM de violon moderne au Conservatoire de Chalon-sur-Saône sous la tutelle d’Hélène Fouchères. Après une licence de philosophie au Trinity College de l’Université de Cambridge, elle se spécialise en violon baroque et entre en Master à la Royal Academy of Music dans la classe de Pavlo Beznosiuk, où elle est entièrement soutenue par la Christopher Hogwood Scholarship.

Pendant ces deux ans, elle travaille également aux côtés de Rachel Podger, Margaret Faultless ainsi que des chefs Philippe Herreweghe, Ton Koopman, Laurence Cummings, et Jane Glover. En février 2017, elle gagne le Concours Bach Mica Comberti et, plus tard, figure en finale de la Royal Academy Patrons Awards au Wigmore Hall (janvier 2018).

Depuis l’obtention de son Master, Louise se produit en France et Angleterre au sein de divers groupes dont l’Ensemble Correspondances, The Orchestra of the Age of Enlightenment, Les Inventions, Les Musiciens de St Julien, Arcangelo ainsi que l’Ensemble Théodora, et le Comalli Consort avec lequel elle gagne le Nancy Nuttall Early Music Prize en février 2018. En avril 2019, elle participe à la production de la Passion selon St Jean dirigée par Sir Simon Rattle et mise en scène par Peter Sellars.

Louise a donné un récital en solo à Raynham Hall en septembre 2019 au sein de la série « Rising Stars ».

 

©Matthew Gaved

Biographie mise à jour le 5 décembre 2020.