Biographie

Agathe Boudet

Issue de la maîtrise de Radio France, Agathe Boudet poursuit sa formation musicale au sein des Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles. Pendant cette formation, elle bénéficie de visites de Chefs tels que Jean-Claude Malgloire ou Christophe Rousset, et participe à des master-classes organisées (Jérôme Correas, Howard Crook…). S'affirme alors son goût prononcé pour la musique française des 17e et 18e siècles.

En juin 2006, Agathe a obtenu son prix de direction de choeur à l'unanimité. Elle intègre cette même année le Conservatoire supérieur de Lausanne où, en tant qu’élève en classe de chant, elle fait partie de l’Atelier Lyrique.

Depuis 2003, elle chante au sein du le Concert Spirituel, dirigé par Hervé Niquet. En mai et juin 2003, Agathe se produit comme soliste à la Comédie Française dans Esther de Racine et Moreau.

En 2006, on a pu l’entendre dans les rôles de la première suivante d'Urgande et d'une Bergère dans Amadis de Lully au sein de la Simphonie du Marais dirigée par Hugo Reyne.

Depuis 2008, elle travaille le chant avec Chantal Santon.

Agathe est actuellement membre du choeur de chambre Aedes, dirigé par Mathieu Romano.

Durant l’année 2011, elle a interprété le rôle de la première sorcière de l’opéra Didon et Enée de Purcell, dans une production du théâtre musical de Besançon, notamment à l’Opéra Royal du Château de Versailles. Cette production sera reprise en tournée au cours de l'année 2013.

Biographie mise à jour le 3 septembre 2014.