Biographie

Julia Knecht

Après avoir débuté par des études de piano et de théâtre, Julia Knecht obtient en juin 2008 un prix de chant mention très bien à l'unanimité au Conservatoire Régional de Musique de Marseille dans la classe du ténor Tibère Raffalli et un premier prix de la ville de Marseille, ce qui la conduit au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP) en septembre 2008 dans la classe de Valérie Guillorit.

Parmi ses expériences scéniques, elle incarne le rôle de Luisa dans Les Fiançailles au Couvent de S.Prokofiev, en mars 2007 à Bayreuth au théâtre de la Stadthalle, dirigé par Nicolaus Richter et le metteur en scène Philippe Arlaud dans le cadre d'un échange franco- allemand.

En mai 2010, elle est la Princesse dans l'Enfant et les sortilèges de M. Ravel avec L'Orchestre National d'île de France à la Salle Pleyel, dirigé par David Levi.

Julia se prédestine à un répertoire mozartien ; en effet, en juin 2011, elle interprète la Reine de La nuit dans Die Zauberflöte de W.A Mozart avec l'Orchestre Confluences dirigé par Alexandre Bloch au Festival de Musique Classique d'Orléans. En aôut 2011 elle est Fiordiligi dans le Cosi Fan Tutte dans le cadre de la Formation à l'abbaye Royaumont sous la direction du metteur en scène Jonathan Miller.

Une artiste qui se produit régulièrement dans son île natale, notamment en août 2009 et 2011 lors du Festival des Nuits lyriques de Bastia avec l'Orchestre de musiciens issus des Conservatoires Supérieurs de Musique de Paris et de Lyon dirigé par Olivier Cangelosi, au cours duquel elle interprète des extraits de La Traviata de G.Verdi du Cosi Fan Tutte de W.A Mozart et de La Bohême G.Puccini.

En mars 2012, elle est soliste dans le Requiem de Bruckner dirigé par Olivier Cangelosi en L'Eglise Saint-Symphorien de Versailles. Elle est également, Sylphie et le Coryphée dans Echo et Narcisse de Gluck mis en scène par Marguerite Borie et sous la direction musicale de Julien Chauvin.

En avril 2012, Julia Knecht interprète deux oeuvres contemporaines d'Ivo Malex Vox and Vocis et d'Elliot Carter a Mirror on which to d'well à la Cité de la Musique sous la direction de Bruno Mantovani et mis en scène par Vincent Vittoz.

Depuis 2011, elle chante plusieurs fois sous la baguette du chef d'orchestre et chef de chant du CNSM de Paris, Yann Molénat, avec l'Ensemble instrumental de Corse présidé par Bruno Jouvenel avec qui elle interprètera en août 2012 le rôle de Donna Anna dans Don Giovanni de W.A Mozart au festival du Haut-Limousin et en septembre 2012 pour l'ouverture de la saison musicale du Théâtre de Bastia mis en scène par Vincent Vittoz.

Par ailleurs au cours de ses études musicales elle découvre le répertoire du Lied et de la mélodie avec Jeff cohen et Anne le bozec et forme deux duos de musique de chambre avec Georgiy Dubko et Olivier Cangelosi. Etant actuellement en première année de Master, elle consacre son travail d'études personnelles au compositeur français Camille Saint-Saëns à la suite duquel elle fera une série de récitals autour de ses mélodies.

Elle a participé à de nombreuses master-classes et stages donnés par Gabriel Bacquier, Michelle Command, Claudio Desderi, Stephen Genz, Elysabeth Cooper, Isabelle Aboulker et Marc Minkowsky.

Julia est aussi bien attirée par le répertoire mozartien, bel cantiste que par le répertoire contemporain.

Biographie mise à jour le 3 septembre 2014.