Biographie

Antoine Simon

D’origine ardennaise, Antoine Simon découvre le piano à l’âge de 5 ans. Il se forme auprès d’Antoine Bouvy dès 2002 et donne son premier concert deux années plus tard. En 2007, il entre à la Schola Cantorum dans la classe d’Igor Lazko dont l’enseignement lui permet d’intégrer la classe de Frank Braley au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, où il reçoit également les préceptes de Marc Coppey et Bertrand Chamayou en musique de chambre. Il y obtient en juin 2016 son Master de piano, auréolé de plusieurs premiers prix en histoire de la musique, analyse, écriture et musique de chambre. 

Antoine s’est notamment produit au Festival 5 à 7 musical à Arradon, à la Salle Cortot, dans le cadre du Festival Liszt à travers le temps, ainsi qu’à la Salle Gaveau. À l’été 2013 et 2014, il a été invité à se produire comme soliste avec l’Orchestre de chambre de Daugavpils en Lettonie.

En 2016 c'est avec l'Orchestre universitaire de Paris-Descartes et sous la direction de Louise Müller-Monod qu'il interprète le Concerto n°3 de Beethoven. Il est par la suite invité à se produire au Festival Chopin à l'Orangerie du parc de Bagatelle, ainsi qu'au Festival Les Spiriades Musicales à la Frette-sur-Seine lors duquel il enregistre son premier CD. 

Passionné par l'accompagnement, il collabore régulièrement avec de nombreux chœurs franciliens, dont le Chœur universitaire de la Sorbonne avec le compositeur Guillaume Connesson, ainsi qu’avec l’Association Les Concerts de Poche où il est musicien permanent, en qualité de chef de choeur, et d’arrangeur-compositeur. 

Fasciné depuis son enfance par le monde des arts et son contenu spirituel, il cherche à aborder un répertoire à haute teneur poétique, où la matière sonore peut s’épanouir totalement, ce qui le pousse à aborder un répertoire extrêmement large ainsi que la composition et la direction d’orchestre.

Son approche a ainsi été récompensée à plusieurs reprises, au Concours international de Nice 2010, au Concours international S.A.R Lalla Meryem de Rabat en 2014, au Concours international Jean Françaix de Vanves en 2015, à l’Académie de Flaine 2011 lors de laquelle il a obtenu le Prix du public.

En 2015, il est l’heureux Lauréat de la Fondation Oriolis (qui lui décerne une bourse d’études) ainsi que du Prix spécial France Clidat de la Schola Cantorum, et en 2016 il est finaliste du Concours Les Virtuoses du Coeur.

En juin 2017, c’est au Concours international de l’AEAFC qu’il obtient le 1er prix et en octobre 2018, au Concours Résonances International.

En 2017, il est sélectionné parmi 7 jeunes pianistes pour former la première promotion Mozart dans le cadre de l’Académie musicale Philippe Jaroussky dans la classe de David Kadouch, ce qui lui permet de se produire à la Seine Musicale. En avril 2018, il a créé à l’Auditorium du Petit Palais un cycle de sa composition intitulé Red Squares vivement applaudi par l’auditoire qui loua la poésie et l’imaginaire de sa musique.

photo copyright Amandine Lauriol

Biographie mise à jour le 21 janvier 2020.