PanierMon compte
   
Samedi
09
JUIN
2018
19:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

Contrastes romantiques

Quatuor Hanson

Présentation

Claude Debussy, né seulement trente-cinq ans après la mort de Beethoven, cherche à son tour une issue différente de ce qui existe déjà. Anticonformiste, il rejette tout académisme musical. Il puise en lui-même pour trouver son propre langage et insuffle un nouveau vent de liberté aux genres musicaux qu’il aborde (La MerJeux d'eauPelléas et Mélisande). Muni d'un fort caractère, il secoue le monde musical avec une limpidité et des couleurs harmoniques à couper le souffle.

Le célèbre Quatuor n°14 en ré mineur « La jeune fille et la mort » D. 810 est écrit par Franz Schubert en mars 1824, alors qu’il souffre d’une maladie incurable. Symboliquement, ce quatuor est souvent décrit comme son testament. Il doit son nom à son deuxième mouvement. En effet, l’Andante con moto est un thème à variations basé sur le lied Der Tod und das Mädchen D. 53 sur un poème de Mathias Claudius que Schubert compose en 1817. Ce Quatuor n°14, D. 810 est particulièrement sombre et tragique. Ecrit en ré mineur, tonalité traditionnellement associée aux musiques funèbres, comme le Requiem de Mozart ou sa Musique funèbre maçonnique, il conserve presque continuellement un caractère grave, parfois même violent.

Programme

  • Claude Debussy (1862 – 1918)
    Quatuor en sol mineur, op. 10 | 1893
    Animé et très décidé
    Assez vif et bien rythmé
    Andantino, doucement expressif
    Très modéré – Très mouvementé et avec passion
  • Entracte

  • Franz Schubert (1797 – 1828)
    Quatuor n°14 en ré mineur « La jeune fille et la mort », D. 810 | 1824
    Allegro
    Andante con moto
    Scherzo (Allegro molto)
    Presto