Concert

Âme des salons parisiens

Paul Drouet | Piano

Présentation

 

Au XIXe siècle, les salons parisiens accueillent les plus grands virtuoses et compositeurs dans l’intimité du cercle amical et mondain, notamment Chopin et Liszt, chez la comtesse Marie d’Agoult ou encore le peintre Ary Scheffer.

« Âme des salons parisiens », c’est l’expression consacrée par Jean-Jacques Eigeldinger pour désigner Frédéric Chopin. En effet, par son aversion pour les grands récitals et son goût pour les soirées musicales intimistes, c’est lui qui incarne au mieux l’esprit de complicité et de générosité qui habitait ces salons de musique. Quant à Franz Liszt, s’il s’épanouit évidemment dans le grand récital, c’est aussi aux salons qu’il peut faire entendre ses nouvelles compositions pour l’élite culturelle parisienne, telles que ses transcriptions d’opéras de Rossini et Wagner.

Les salons sont également propices à la découverte de talents moins connus, notamment les compositrices, à qui la carrière officielle était interdite par les conventions sociales de l’époque. C’est le cas d’Amy Beach, compositrice américaine, ou encore Cécile Chaminade, compositrice française qui fut l’élève de Camille Saint-Saëns.

Programme

  • Frédéric Chopin (1810 – 1849)
    Quatre Mazurkas, op 17 (extraits) | 1832–1833
    Mazurka n°1, en si bémol majeur
    Mazurka n°2, en mi mineur
  • Richard Wagner / Franz Liszt (1813–1883 / (1811–1886))
    Tannhäuser, WWV. 110 (extrait, opéra de R. Wagner) | 1845
    Romance à l’étoile
  • Frédéric Chopin (1810 – 1849)
    Douze Etudes, op. 25 (extrait) | 1830
    Etude n°5, en mi mineur
  • Franz Liszt (1811 – 1886)
    Paraphrase de concert sur Rigoletto (opéra de G. Verdi), S.434 | 1859
  • Amy Beach (1867–1944)
    4 Sketches, op. 15 (extrait) | 1892
    Dreaming
  • Cécile Chaminade (1857 – 1944)
    Les Sylvains, op. 60 | 1909
  • Frédéric Chopin (1810 – 1849)
    Quatre Mazurkas, op 17 (extraits) | 1832–1833
    Mazurka n°3, en la bémol majeur
    Mazurka n°4, en la mineur
  • Richard Wagner / Franz Liszt (1813 – 1883 / 1811–1886)
    Tristan et Isolde (extrait), Liebestod (Mort d’amour) (arrangement de Franz Liszt) | 1867

Âme des salons parisiens

Jeudi
09
MAI
2019
12:30

Adresse

Petit Palais
Auditorium
Avenue Winston Churchill
75008 Paris