Concert

Beethoven, le pèlerin de la lumière

Quatuor Girard

Présentation

[en remplacement du Quatuor Confluence]

 

Durant toute sa vie, Beethoven n'a cessé d'être aux prises avec de très dures épreuves.  Après une période de désespoir, il décide de prendre en main son destin. Grâce et par son génie créateur, Beethoven ne cessera jamais sa quête, d'humanisme diront certains, de vérité diront d'autres, de Lumière en tout cas, quitte à traverser les affres les plus sombres.

Généralement divisé en trois périodes, le cycle des seize quatuors du grand Maître de Bonn témoigne de cette exceptionnelle capacité du compositeur à renouveler son art au service de tout ce qu'il doit dire, que ce soit dans la subjectivité de ses propres sentiments, son regard sur l'Univers, ou sa communication avec Dieu.

La première période qui comprend les six premiers quatuors de l’opus 18 est issue de l'idéal du classicisme. La deuxième, comportant les trois quatuors Razumovski (op. 59) ainsi que les quatuors Les harpes (op. 74) et Serioso (op. 95), repousse les limites architecturales et stylistiques de composition. La troisième période est portée par une force visionnaire qui conduit le genre à son accomplissement avec les quatuors op. 127, 130 à 133 et 135.

L'écoute rapprochée du Quatuor op.18 n°5 (1re période) et du Quatuor n°12 op.127 (3e période), reliés par un même climat essentiellement lumineux - ce qui n'est pas coutume dans l'ensemble des quatuors - fait clairement percevoir cette évolution de langage.

Programme

  • Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
    Quatuor n°5 en la majeur, op.18 n°5 | 1800
    Allegro
    Menuetto
    Andante cantabile
    Allegro
  • Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
    Quatuor n° 12 en mi bémol majeur, op. 127 | 1825
    Maestoso – Allegro teneramente
    Adagio, ma non troppo e molto cantabile
    Scherzando vivace
    Finale

Beethoven, le pèlerin de la lumière

Samedi
23
MARS
2019
19:00

Adresse

Lycée Louis-le-Grand
Amphithéâtre Patrice Chéreau
123 rue Saint-Jacques
75005 Paris