Concert

Chopin, source d’inspiration

Le Beuze - Bazerque Duo

Présentation

« Ce qui est formidable avec Chopin, c’est qu’avec un seul instrument il a tout trouvé » disait Debussy. Et pourtant, sa sonate pour violoncelle, qui est l’une des rares incursions en dehors de la musique pour piano solo, est un chef-d’œuvre absolu. Nous devons cette sonate à Franchomme qui en est le dédicataire, et qui est également compositeur.

Un demi-siècle plus tard, Rachmaninov s’inspire de cette sonate pour composer la sienne : on y retrouve la même tonalité, la même richesse instrumentale et la même passion. Ce chef-d’œuvre de maturité, d’originalité et de profondeur, est une pièce secrète tout comme celle de Chopin, car bien moins connue que ses autres compositions.

Ce programme proposé par Ulysse Le Beuze et Maxime Bazerque dévoile de nouvelles couleurs grâce à un instrument méconnu dans ce répertoire, le saxophone baryton. Il possède la même vélocité, la même intensité et le même registre que le violoncelle mais apporte une puissance et une énergie nouvelles, qui permettent de redécouvrir ces œuvres.

En introduction, la Mazurka en hommage à Chopin, d’un compositeur qui a énormément produit pour le saxophone, Pierre-Max Dubois.

Ulysse Le Beuze et Maxime Bazerque

Programme

  • Pierre-Max Dubois (1930-1995)
    Mazurka, hommage à Chopin | 1961
  • Frédéric Chopin (1810 – 1849)
    Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur, op. 65 | 1846
    Largo
    Finale : allegro
  • Auguste-Joseph Franchomme (1808 – 1884)
    Nocturne pour violoncelle et pianoforte en mi majeur, op. 15 n° 2 | 1838
  • Serge Rachmaninov (1873 – 1943)
    Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur, op.19 | 1901
    Largo – Allegro moderato
    Allegro scherzando
    Andante
    Allegro mosso

Chopin, source d’inspiration

Jeudi
13
FÉVRIER
2020
12:30

Adresse

Petit Palais
Auditorium
Avenue Winston Churchill
75008 Paris