Concert

Grands maîtres viennois

Quatuor Mona

Présentation

C’est à son opus 20, cycle de six quatuors écrits en 1772, que Joseph Haydn doit sa réputation de « père du quatuor à cordes ». Leur écriture est une véritable révolution dans l’histoire de la composition musicale. Tout en se teintant des couleurs de la philosophie très en vogue à Vienne du « Sturm und Drang » (Tempête et passion) annonçant le romantisme, le quatuor devient une réelle « conversation à quatre », où les instruments à cordes dialoguent en parfaite démocratie.

C’est d’ailleurs autour du quatuor à cordes que le grand maître viennois rencontre celui qui se déclarera comme son fils spirituel. Lors d’une soirée musicale de 1784, Haydn participe à une séance de quatuor à cordes où il tient la partie de violon 1 alors que le jeune Mozart est à l’alto. Cet échange musical marque le début d’une longue amitié entre les deux compositeurs. « Je vous le dis devant Dieu, en honnête homme, votre fils est le plus grand compositeur que je connaisse, en personne ou de nom, il a du goût, et en outre la plus grande science de la composition ». Très vite, Haydn n’hésite pas à confier à Léopold Mozart la grande admiration qu’il voue pour son ami Wolfgang Amadeus, pourtant de 24 ans son cadet ; et, seulement un an après leur rencontre, Mozart achève d’écrire en 1785 son cycle de six quatuors « dédiés à Haydn ». L’amitié et l’admiration mutuelle des deux compositeurs perdurera, jusqu’à la mort tragique et prématurée du jeune Mozart. « Lui seul a le secret de me faire sourire, de me toucher au plus profond de mon âme … ».

Une quarantaine d’années plus tard, en 1820, alors qu’il traverse une période particulièrement difficile de sa vie, Schubert écrit sa fameuse 8e symphonie inachevée ainsi qu’un quatuor inachevé. Ce dernier, surnommé « Quartettsatz » (mouvement de quatuor) - car ne comportant qu’un seul mouvement achevé - annonce les derniers grands quatuors de Schubert, considérés comme un sommet de sa composition.

Quatuor Mona

Programme

  • Joseph Haydn (1732 – 1809)
    Quatuor en do majeur, op. 20 n°2 (Hob.III.32) | 1772
    Moderato
    Adagio
    Menuetto (Allegretto)
    Allegro
  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1791)
    Quatuor en sol majeur, K. 387 | 1782
    Allegro vivace assai
    Menuetto (allegro)
    Andante cantabile
    Molto allegro
  • Franz Schubert (1797 – 1828)
    Quartettsatz (Mouvement de quatuor) n°12, en do mineur, D. 703 | 1820

Grands maîtres viennois

Jeudi
12
MARS
2020
12:30Réserver

Adresse

Petit Palais
Auditorium
Avenue Winston Churchill
75008 Paris