Concert

Le piano orchestral

Jonathan Fournel | Piano

Présentation

Ce programme s’articule autour d’œuvres que j’apprécie énormément et que je souhaite partager avec vous. La Sonate n° 3, op. 58 de Frédéric Chopin est une œuvre nouvelle que j’ai voulu à tout prix travailler depuis mon plus jeune âge, mais pour laquelle je n’ai jamais trouvé le temps et le courage d’aller au bout avant l’été dernier. Je suis très heureux de vous la présenter lors de ce concert. Il en va de même pour les Mazurkas, op. 59 composées par Chopin à quelques mois d’écart de cette grande 3e Sonate, et qui comprennent des éléments de style, d’écriture, d’expression et même d’orchestration similaires. Dans ces deux œuvres, nous retrouvons ce côté quelque peu sinueux qui pousse parfois le compositeur à favoriser la réduction de grands intervalles et à recourir à l’utilisation de 1/2 ton, style qu’il va développer jusqu’à ses tout derniers opus et qui atteindra des sommets, notamment dans sa Sonate pour violoncelle et piano, op. 65.
La Sonate, op. 1 d’Alban Berg est une œuvre que j’ai eu la chance de jouer souvent pendant une longue période et que j’ai laissée reposer jusqu’à peu. J’ai toujours été impressionné par la construction, le style, la complexité harmonique et polyphonique, et la beauté de cette sonate écrite par un compositeur âgé alors de 23 ans. Elle a d’ailleurs un petit quelque chose en commun avec Les variations sur un thème de Haendel de Johannes Brahms, qui sont, comme beaucoup de ses œuvres, très orchestrales. Je pense d’ailleurs que c’est ce qui me pousse à aimer cette musique. Elles font partie des pièces pour piano solo qui font sonner l’instrument de la manière la plus symphonique possible, comme des versions orchestrales réduites. Les différents instruments sont facilement identifiables et imitables dans l’interprétation. Il n’y a rien de plus amusant que de travailler les différentes possibilités et de s’essayer à plusieurs propositions, sans jamais vraiment trouver la meilleure.

Jonathan Fournel

Programme

  • Frédéric Chopin (1810 – 1849)
    Sonate n°3 en si bémol mineur, op. 58 | 1844
    Allegro maestoso
    Scherzo (molto vivace)
    Largo
    Finale (Presto non tanto)
  • Alban Berg (1885 – 1935)
    Sonate, op. 1 | 1907-1908
  • Frédéric Chopin (1810 – 1849)
    Trois Mazurkas, op. 59 | 1845
    Mazurka n°1 en la mineur (Moderato)
    Mazurka n°2 en la bémol majeur (Allegretto)
    Mazurka n°3 en fa dièse mineur (Vivace)
  • Johannes Brahms (1833 – 1897)
    Variations sur un thème de Haendel, op. 24 | 1861

Le piano orchestral

Mardi
10
MARS
2020
20:00
La billetterie de ce concert n'est pas ouverte.

Adresse

Cercle Suédois
Grand Salon
242 rue de Rivoli
75001 Paris