Concert

L'apogée du dernier souffle musical

Nour Ayadi | Piano

Présentation

Ce concert tout en couleur parcourt un siècle de musique allant d’une des sonates « tardives » de Ludwig van Beethoven, l’opus 101, au fameux ballet russe d’Igor Stravinski, Petrouchka. Nous passerons également par une des œuvres posthumes de Schubert les plus intenses, les Trois Klavierstücke D946.

Entre univers poétique et dramatique, paix intérieure, exaltation orchestrale et tourment du monde, ces œuvres de Beethoven, Schubert et Stravinski sont le souffle d’une vie. Par sa forme si riche, mais aussi très condensée, la Sonate n°28 de Beethoven montre beaucoup d’aspects différents de son écriture, mais aussi de sa vision dense, poétique, virtuose et architecturale.

Les Trois Klavierstücke, de forme presque identique en rondo se présentent comme un cycle d’amour, de tourment et de vie. Petrouchka au piano est une sorte de microcosme où toutes les émotions sont mises à nu, paradoxalement à travers trois pantins qui s’approprient l’émotion humaine. Le folklore russe y est présent, mais une leçon de vie parcourt ces lignes de musique qui finissent tragiquement par un dernier souffle de vie.

Nour Ayadi (Prix Cortot 2019)

Programme

  • Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
    Sonate n° 28 en la majeur, op. 101 | 1816
    Allegretto ma non troppo
    Vivace alla marcia
    Adagio ma non troppo con affetto
    Allegro ma non troppo
  • Franz Schubert (1797 – 1828)
    Drei Klavierstücke, D 946 | 1828
    Allegro assai
    Allegretto
    Allegro
  • Igor Stravinsky (1882 – 1971)
    Trois mouvements de Petrouchka | 1921
    Danse russe
    Chez Petrouchka
    La semaine grasse

L'apogée du dernier souffle musical

Mardi
22
SEPTEMBRE
2020
20:00Réserver

Adresse

Cercle Suédois
Grand Salon
242 rue de Rivoli
75001 Paris