PanierMon compte
   
Samedi
14
OCTOBRE
2017
19:00

Adresse

Hôtel de Soubise
Archives nationales
60 rue des Francs Bourgeois
75003 Paris

À vents coureurs

Quintette Akébia

Présentation

Influencés à la fois par leurs terres d’origine respectives et leurs voyages à travers le monde, les compositeurs de ce programme transmettent à travers leur musique leur goût de la découverte : laissons-nous porter au gré des vents !

Wolfgang Amadeus Mozart nous emmène dans un monde symbolique et imaginaire avec La Flûte enchantée, K. 620. Un courant nous porte ensuite à la découverte du Nouveau Monde recherché et chéri par Antonín Dvoràk. Puis les vagues nordiques de Car Nielsen nous bercent avant de se soustraire au monde teinté d’humour - franc, noir ou satirique - de Paul Hindemith.

« Le vent laisse d’étranges traînées sur le quai de nos certitudes » - H.F. Thiéfaine

Programme

  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1791)
    La Flûte enchantée, K. 620 (extrait, transcription) | 1791
    Ouverture
  • Antonín Dvořák (1841 – 1904)
    Quatuor à cordes n° 12 en fa majeur, op. 96 « Américain » (extrait, arrangement par David Walter) | 1893
    Allegro ma non troppo
    Lento
    Molto vivace
    Finale (Vivace ma non troppo)
  • Entracte

  • Carl Nielsen (1865 – 1931)
    Quintette, op. 43 | 1922
    Allegro ben moderato
    Menuet
    Prelude (Adagio) - Theme and variations (Un poco andantino)
  • Paul Hindemith (1895 – 1963)
    Kleine Kammermusik, op. 24 n°2 | 1922
    Lustig (Mäßig schnelle Viertel)
    Walzer (Durchweg sehr leise)
    Ruhig und einfach (Achtel)
    Schnelle Viertel
    Sehr lebhaft

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et réaliser des statistiques de visites.

Pour accepter l'utilisation de ces cookies, cliquez-sur le bouton "J'accepte". Vous pourrez modifier votre choix à tout moment en vous rendant à la page Mentions Légales.

Pour en savoir plus ou pour paramétrer les cookies, cliquez sur « Paramétrer ».

Paramétrer…
J'accepte