Haut de page

Jeunes Talents reconnue d’utilité publique

Jeunes Talents
reconnue d’utilité publique

Jeunes Talents sur FacebookJeunes Talents sur InstagramJeunes Talents sur YouTubeJeunes Talents sur Linkedin
Faire
un don
Nous soutenir ParticuliersEntreprises

Ils nous soutiennent

Photos
Vidéos
Accueil > Agenda des concerts : Le romantisme allemand et le charme espagnol

Le romantisme allemand et le charme espagnol

mercredi 10 avril
à 12h30
Réserver

La Sonate op. 110 de Beethoven, l’avant-dernière, est peut-être la plus expressive des trente-deux sonates pour piano écrites par le compositeur. Comme l’écrit le pianiste américain Jonathan Biss, Beethoven va dans cette sonate « des profondeurs absolues du désespoir à l’euphorie totale ». Le premier mouvement est d’une grande amabilité. Le deuxième mouvement, un scherzo humoristique, est d’inspiration folkorique. Le troisième et dernier mouvement comporte de nombreuses sections contrastées : un long récitatif introductif, un arioso déchirant, une fugue, le retour de l’arioso et pour finir une nouvelle fugue rayonnante qui fait s’achever l’œuvre sur une note résolument optimiste.
La Fantaisie-Wanderer, fougueuse et autoritaire à l’exception de son deuxième mouvement lent et plaintif, est très beethovénienne et fait référence au thème du voyageur, récurrent chez Schubert ; l’un des plus grands chefs-d’œuvre de Schubert, Winterreise, est traversé par ce même sujet. D’une extrême virtuosité, l’œuvre avait effrayé Liszt lui-même, qui décida de la transcrire pour piano et orchestre.
Corpus Christi en Sevilla, Fête-Dieu à Séville, d’Albéniz, décrit une procession rythmée par les tambours et s’éloignant progressivement, concluant la pièce par un long pianissimo.
Les Klavierstücke op. 119 sont la dernière œuvre de Brahms composée pour piano seul. Ces « berceuses de ma souffrance », selon le mot du compositeur, adoptent un ton intimiste et sont d’un grand dépouillement, à l’exception de la brillante rhapsodie conclusive.

Programme

Ludwig van Beethoven (1770 – 1827)
Sonate pour piano n° 31 op. 110 | 1821
Moderato cantábile molto espressivo
Allegro molto
Adagio ma non troppo
Arioso dolente
Fuga. Allegro ma non troppo

Franz Schubert (1797 – 1828)
Fantaisie-Wanderer en do majeur, D. 760, op. 15 | 1822
Allegro con fuoco ma non troppo
Adagio
Presto
Allegro


Isaac Albéniz (1860 – 1909)

Extrait de la Suite Iberia | 1906
Livre I, pièce n° 3 : El Corpus Christi en Sevilla

Johannes Brahms (1833 – 1897)
Klavierstücke op. 119 | 1893
Intermezzo. Adagio
Intermezzo. Andantino un poco agitato
Intermezzo. Grazioso e giocoso
Rhapsody. Allegro risoluto

Voir l'agenda de ce lieuLieu du concert :
Temple du Foyer de l’Âme

Voir le plan de salle

7B rue du Pasteur Wagner,
75011 Paris
Bréguet-Sabin
Chemin Vert
Bastille
Jeunes Talents sur FacebookJeunes Talents sur InstagramJeunes Talents sur YouTubeJeunes Talents sur Linkedin